Hebdo 39 Dole - Auxonne


"Tous Solidaires 21" : une nouvelle association qui porte bien son nom

  • Aurélie Seurre, présidente de Tous Solidaires 21 et le secrétaire Philippe Vidinha.
  • Aurélie Seurre, présidente de Tous Solidaires 21 et le secrétaire Philippe Vidinha.
Apporter un soutien matériel et moral est le but de la nouvelle association « Tous Solidaires 21 » qui a vu le jour le mois dernier à Auxonne : rencontre avec sa présidente et créatrice Aurélie Seurre.

« Le principe est d’aider les gens qui ont un petit coup dur. Par exemple, on se sépare et on n'a pas de meuble, ou on a la gazinière qui tombe en panne mais les fins de mois sont difficiles, etc...  Aussi, on récupérait avec mon frère, mon papa ou d'autres personnes des meubles, tables, chaises, lave-linge, gazinières qu'on nettoyait et qu'on livrait. Mais c'était avec notre camion, avec parfois mon argent et un jour, lors d'une réunion familiale, on s'est dit : et si on créait une association ? », raconte Aurélie Seurre.

A la recherche d'un local

Ainsi est née « Tous Solidaires 21 » qui compte déjà une bonne vingtaine de membres pour venir en aide matériellement avec les meubles mais aussi moralement :
« Des meubles, il y en a chez moi, chez mes parents, on ne sait plus où les mettre, nous recherchons un local pour entreposer tout cela, un hangar, un entrepôt, peu importe. Quand on aura ce local, on pourra aussi boire un petit café, parler, discuter avec les personnes, on a tous eu un coup dur … Cependant, on m'a conseillé d'éviter de donner pour donner, aussi on donne parfois pour « l'euro symbolique » et en échange on espère un retour pour venir nettoyer les meubles avec nous par exemple », confie Aurélie Seurre.

Aider aussi autrement...

Parmi la vingtaine de membres bénévoles, certains proposent d'aider autrement :
«Une bénévole propose d'aider des enfants au niveau scolaire, leur donner un coup de pouce. Il y a des choses toute simples où on peut aussi aider : brancher une imprimante quand on a personne autour de soit qui sait le faire, où comment utiliser Skype pour voir ses enfants qui sont loin, etc... Ce sera une évolution de notre association car on est aujourd'hui plusieurs à vouloir donner de son temps chacun dans son domaine » indique la jeune femme.

Pour l'instant, l'association n'a pas beaucoup de ressources, exceptées celles des meubles vendus à tout petit prix et, de plus, le vide-greniers organisé les 7 et 8 mai dans la cour du château n'a pas connu le succès escompté : « Malheureusement, avec le mauvais temps, on a eu des annulations de réservations et très peu de monde. On a essayé … Pour cette première fois c'était sur mes deniers personnels d'avance de fonds, je pense que je ne rentre pas dans mes frais, mais je verrais ça plus tard. On va essayer de voir pour faire un loto ou participer aux marchés nocturnes qui démarrent au mois de juillet. J'ai vu aussi avec la maison des associations qui m'a donné des adresses de structures privées qui aident financièrement sur des projets comme le notre. Je ferais aussi des demandes de subventions auprès des collectivités. Çà devrait aller, on va faire tous ensemble notre possible pour avancer », conclut la présidente bien décidée à fédérer autour d'elle pour une noble cause : la solidarité.

Le bureau de Tous Solidaires 21

Présidente Aurélie Seurre ; secrétaire Philippe Vidinha ; trésorière Martine Seurre.

Contact : 07.62.10.97.30.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Reprise économique, baisse du chômage, réforme préfectorale : tendances et perspectives...

L'actualité jurassienne, point par point Déjà évoqués pour certains avant l'été, de nombreux sujets ont été échangés entre la presse jurassienne et le préfet Vignon, désireux de garder le contact avec la population. Morceaux choisis.
Publié le 16/10/2017



Bloc-notes

Soirée célibataire à pleure

Publié le 06/10/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales