Hebdo 39 Dole - Auxonne


Cirque et fanfares : une septième qui restera dans les mémoires

  • Avec son numéro de hoola hoop à 9m de hauteur, il ne fallait pas battre des coudes ou des pointes de pieds pour admirer Julot ! (Crédit photo : Yves Regaldi).
  • Avec son numéro de hoola hoop à 9m de hauteur, il ne fallait pas battre des coudes ou des pointes de pieds pour admirer Julot ! (Crédit photo : Yves Regaldi).
  • Eyo'Nlé, grands vainquers en 2011, sont revenus cette année mettre du soleil et de la couleur au festival. (Crédit photo : Yves Regaldi).
  • Les Québécois de Quatuor Stomp, vainqueur catégorie "cirque", visiblement ravis de recevoir ces 10 kg de saucisse de Morteau offerts par le traiteur Denis Morizot. (Crédit photo : Yves Regaldi).
  • Les plus petites grandes stars du festival : les oies de la compagnie Totaal Theater ! (Crédit photo : Yves Regaldi).
La 7e édition du festival s'est déroulée le week-end dernier à Dole. La joyeuse bande de l'Impérial Kikiristan, cette année à la fois aux manettes de la programmation artistique et acteur à part entière du festival, a proposé un foisonnant et savoureux mélange de musique et de spectacles de rue, pour le plus grand bonheur du public venu nombreux.

C'est sous une météo plutôt joueuse que capricieuse que les festivités ont commencé samedi à 14h30 place du 8 Mai avec la cérémonie d'ouverture qui donnait déjà un aperçu haut en couleurs des festivités qui se préparaient.
Sur place, il y en avait pour tous les goûts : fanfares bien sûr,  aux sonorités éclectiques et enjouées, spectacles d'acrobatie, théâtre de rue pour les petits et les grands, sur scène, dans la rue et en déambulation.
Samedi soir, la pluie battante n'a pas refroidi (quoique !) le millier de spectateurs qui se sont déplacés pour le concert de la Caravane Passe et R.Wan. Puis les plus noctambules ont pu se trémousser jusqu'au bout de la nuit avec l'after à la Commanderie en compagnie du Voilaa sound System.

Pique-nique républicain et fanfares des oies...

Dimanche, sous des cieux plus cléments, un moment de répit et de partage a rassemblé Dolois et festivaliers autour d'un pique-nique républicain avec apéritif offert par la municipalité.
Puis le festival a repris ses droits un peu partout dans la Ville, du parvis de la Médiathèque à la rue de Besançon où l'on a pu découvrir une attraction particulièrement insolite cette année grâce à la compagnie "Totaal Theater" : la fanfares des oies, où ces gentils et dociles anatidés ont déambulé sans fausse note, enfin devrions-nous dire sans cacardement intempestif...
Et puis, déjà, vint le temps de clore ce week-end d'agapes culturelles par une cérémonie placée sous le thème de la bonne humeur et du partage, avec notamment la "Symphonie en Dole majeur pour orchestre, choeur et bidons", projet participatif qui a réuni une centaine d'acteurs dolois, chanteurs "sous la douche" ou musiciens confirmés.

Quelques centimètres de bonheur en plus...

Nouveauté cette année, une remise des prix a eu lieu pour la fanfare, mais aussi pour la compagnie de "cirque" plébiscitées par le public ayant voté tout au long du festival. Côté musique, c'est SopaLoca, fanfare aux couleurs de l'Amérique du Sud qui s'est vue remettre 10 kg de Comté (ben oui c'est mieux qu'un trophée !). Pour le cirque, les beaux gosses québécois du Quatuor Stomp ont su ravir petits et grands avec un numéro de jonglerie et d'acrobatie à couper le souffle ! En guise de réconfort, ils ont remporté quant à eux 10 kg de saucisses de Morteau ! 
Enfin, comme un point d’orgue, pour "boucler la boucle" (terme d'actualité puisque Dole fêtait simultanément le départ prochain d'une étape du Tour de France), les feux d'artifice ont été tirés comme à l'accoutumée dimanche soir.
A n'en pas douter, les festival Cirque et Fanfares s'inscrit plus que jamais dans l'action de "la Culture par tous et partout" chère à la municipalité doloise, mais aussi et surtout dans les cœurs et les esprits du public toujours et davantage fidèle au rendez-vous.
D'ailleurs, notre petit doigt nous dit que la huitième édition aura lieu les 19 et 20 mai 2018. Alors, à vos agendas !  

 

ENCADRE :

Cirque et fanfares 2017 en chiffres

11 orchestres de rue

10 Compagnies d'arts publics

58 concerts gratuits

32 spectacles de rue

26 lieux de représentations

1 After

1 Monsieur Loyal

200 artistes

50 bénévoles

… Et quelques bottes de foin pour la fanfare des oies !


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Le sentiment d’abandon des ruraux prédomine

Le projet de loi de finance 2018 inquiète vivement les maires L'appréhension et l'incertitude touchent une grande majorité voire la totalité des maires jurassiens. Notamment au sujet de la taxe d'habitation qui se recentralise. Détails.
Publié le 13/11/2017


Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes



Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales