Hebdo 39 Dole - Auxonne

Comité cantonal du Souvenir français à Auxonne : mission accomplie

  • Quête nationale au cimetière d'Auxonne avec les jeunes sapeurs-pompiers.
  • Quête nationale au cimetière d'Auxonne avec les jeunes sapeurs-pompiers.
« Entretenir les sépultures, se souvenir et transmettre » est la mission du Souvenir français. Retour sur les actions menées localement cette année par le Comité cantonal du Souvenir français présidé par Fabrice Vauchey.

Le Souvenir Français a pour vocation de maintenir la mémoire de tous ceux qui, combattants de la liberté et du droit, sont morts pour la France, ou l’ont bien servie, qu’ils soient Français ou étrangers.
Il a notamment pour
mission l’entretien des sépultures et des monuments commémoratifs :
« Les bénévoles se sont énormément investis pour la remise en état des tombes des carrés militaires d’Auxonne. Je tiens aussi à remercier pour son aide précieuse et pour la qualité de sa prestation, la société de pompe funèbre Giraudet lors de son intervention bénévole de remise en état du monument Rhin et Danube », indique Fabrice Vauchey.

Se souvenir et transmettre


Participer à l’œuvre de mémoire, c’est aussi commémorer les événements qui ont marqué l'histoire, aussi, tout au long de l’année, le Comité cantonal a participé à de nombreuses commémorations, aussi bien nationales que locales.

La transmission de l’héritage de mémoire aux générations plus jeunes a également été une mission bien remplie par le Comité cantonal.
Grâce au dévouement des adhérents bénévoles, des actions pédagogiques pour sensibiliser les jeunes scolaires ont été menées :
« Nous avons organisé une exposition sur les monuments aux morts au collège et nous avons aussi financé le voyage d’une journée au Struthof pour toutes les classes de 3e. Des membres du comité les ont accompagné », poursuit le président.

Dernière action en date : l'organisation de la quête nationale du 1er novembre au cimetière d’Auxonne avec la participation active des jeunes sapeurs pompiers du Centre de secours d'auxonne.
« C'est avec les cotisations, l'une des principales ressources des comités locaux et au plan national », conclut Fabrice Vauchey.

L'AG du Comité cantonal du Souvenir français aura lieu le samedi 25 novembre.

A 10 h 30 : dépôt de gerbe et minute de recueillement au Monument aux Morts suivi de l’assemblée.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales