Hebdo 39 Dole - Auxonne

Gala de boxe de la Commanderie : un bilan mitigé

  • Les filles ont ouvert les hostilités, avec brio et courage.
  • Les filles ont ouvert les hostilités, avec brio et courage.
  • Pour sa première confrontation officielle en moins de 65 kilos, Lucas Marillier (Lons), ici casque bleu, l'a brilamment emporté face à Amin Mahrouch (Bois-d'Amont).
  • La demi-finale du championnat de Franche-Comté des moins de 75 kilos a vu Faycal Radouane (Besançon), ici à droite, s'imposer sur le fil aux dépens de Louis Gallinet (Lons) à gauche.
  • Le boxeur du Punch des Trois Rivières de Saint-Vit, Nicolas Richard, l'a emporté face à Lucas Saraiva.
  • Durant l'entracte, certains anciens boxeurs locaux sont (re)montés sur le ring. A l'image d'Akim Gros, Frédéric Tripp ou encore Morrade Hakkar.
  • A l'image de Charlène Gibot, Miss Prestige Bourgogne 2017, le charme et l'élégance des reines de beauté a séduit le public.
  • Heureusement que les différentes collectivités locales à l'initiative de l'événement avaient pris soin de distribuer quelques invitations...
  • Il avait attiré près de 2000 personnes lors d'une précédente édition du printemps 2015. Mais samedi, ce ne sont pas plus de 500 entrées payantes qui ont été comptabilisées.
  • Le deuxième combat pro,  opposant en six rounds le Grenoblois Nicolas Salsi au tchèque Ondrej Budera. fut le plus plaisant à observer.
  • Le deuxième combat pro,  opposant en six rounds le Grenoblois Nicolas Salsi au tchèque Ondrej Budera. fut le plus plaisant à observer.
  • Latreche a fait vaciller le Finlandais en 9 rounds.
Boudé par le public, le gala de boxe organisé samedi soir à la Commanderie a pourtant proposé de beaux combats. Notamment chez les amateurs...

Il avait attiré près de 2000 personnes lors d'une précédente édition du printemps 2015. Mais samedi, ce ne sont pas plus de 500 entrées payantes qui ont été comptabilisées. Heureusement que les différentes collectivités locales à l'initiative de l'événement (Ville, Agglomération, Département, Région...) avaient pris soin de distribuer quelques invitations... Ce qui a tout de même permis d'atteindre le millier de spectateurs. Un moindre mal.
Il n'empêche que la soirée a permis d'observer des combats amateurs de qualité.
Pour sa première confrontation officielle en moins de 65 kilos, Lucas Marillier (Lons) l'a brillamment emporté face à Amin Mahrouch (Bois-d'Amont). La demi-finale du championnat de Franche-Comté des moins de 75 kilos a vu Faycal Radouane (Besançon) s'imposer sur le fil, aux dépens de Louis Gallinet (Lons). Notons aussi en moins de 80 kilos, la belle prestation livrée par Nicolas Richard (Saint-Vit) contre Lucas Saraiva (Lons).


Une farce en plusieurs actes... 

Durant l'entracte, organisé en présence des reines de beauté du Comité Miss Prestige National, dont le charme et l'élégance en ont ravi plus d'un, certains anciens boxeurs sont (re)montés sur le ring. 
L'occasion pour quelques personnalités locales bien connues du noble art, telles qu'Akim Gros, Frédéric Tripp ou encore Morrade Hakkar d'être longuement ovationnées par un public surchauffé.
Puis, vint l'heure du premier combat professionnel (77 kg), disputé entre Antoine Villedieu (Vesoul) et Milan Dvorak (République Tchèque). Une farce en quatre actes, dont les spectateurs les plus avertis (boxeurs eux-mêmes pour la plupart) n'ont pas été dupes. Tant il était visible que les deux protagonistes retenaient leurs coups... 
Ce qui ne fut pas le cas de la deuxième confrontation (85kg), opposant en six rounds le Grenoblois Nicolas Salsi au Tchèque Ondrej Budera. Sans aucun doute le plus beau combat de la soirée, qui vit les deux boxeurs faire preuve de capacités physiques et techniques remarquables : timing, puissance, endurance, observation, précision...
Mais évidemment, le clou du spectacle était le combat final, opposant en 12 reprises, le Dolois Bilel Latrèche au Finlandais Jane Forsman. Sans surprise, ce dernier posait un genou à terre dès la 8ème reprise. Puis, le Scandinave était de nouveau envoyé au tapis, complètement sonné, lors du round suivant.
Alors, l'arbitre mettait un terme au combat, permettant ainsi à l'enfant du pays de célébrer une victoire plutôt facile devant son public. 






Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

L'Agriculture oeuvre à sa mutation

Des dossiers compliqués mais quelques satisfactions à la clé Lundi dernier s’est tenue la session de la Chambre d’Agriculture du Jura à la Maison des Agriculteurs à Lons-le-Saunier. Ce temps fort de l’année est l’occasion pour ses différents acteurs d'évoquer l’année qui vient de s’écouler ainsi que les diverses actions ou projections futures. Extraits.
Publié le 11/12/2017



Bloc-notes



Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales