Hebdo 39 Dole - Auxonne

Grand prix de fun cars à Auxonne : un spectacle percutant !

  • Arthur De Almeida et sa petite amie Alisone.
  • Arthur De Almeida et sa petite amie Alisone.
  • a bouchonne sur la piste.
  • Les lauréats de l'épreuve vitesse.
  • Les classés de l'épreuve spectacle.
  • Les "utilitaires" en démonstration.
Dimanche, le grand prix de fun cars organisée par le Fun-Cars Club auxonnais, comptant pour la 8e manche de la coupe de France, a tenu toutes ses promesses.

Pilotes téméraires, fracas de collisions, tonneaux, speaker déchaîné, chaleur, poussière, tous les ingrédients étaient réunis pour cette édition 2017, soit une vraie réussite.

Ainsi, sur le circuit en huit situé route d'Athée, les soixante-six pilotes venus de douze clubs ont assuré le spectacle devant des spectateurs conquis et enthousiastes venus en nombre, chercher leur dose de frayeurs et de sensations fortes.

Les locaux aux premières loges

Avec trente-neuf tonneaux comptabilisés sur les trois manches, Maxime Chaboud du club de Romagnieu (Isère) remporte la catégorie spectacle, juste devant l'Auxonnais Sébastien Jarrot. Le club auxonnais brillera également en catégorie vitesse (le plus grand nombre de tours de circuit) avec la première place d'Emmanuel Satory qui devance Vincent Fieutelot (Chaumont) et Bernard Biersse (Bressans). L'auxonnais se classera également 2e lors de l’ultime épreuve appelée « finish » vitesse remportée par Romain Langain (Saint-Béron), le dernier a tourner sur le circuit dans l'épreuve « finish » spectacle étant Maxime Chaboud décidément très en verve ce dimanche.




 


Arthur De Almeida, le petit jeune du club auxonnais...


Arthur De Almeida est le plus jeune du club auxonnais, il effectue sa 2e saison de fun cars au volant de sa voiture N° 165 : « J'ai fait quatre grand prix cette saison, mais j'ai eu beaucoup de pannes moteur et je n'ai pas été classé », indique-t-il.


Comment as-tu débuté ?

« Déjà, j'habite juste à côté du président Roger Lolliot... Au début, j'étais mécano de Cédric Malheiro, puis j'ai pris une licence de pilote dès que j'ai eu mon permis de conduire. J'ai choisi la catégorie spectacle, c'est Jimmy Lolliot (plusieurs fois champion de France) qui m'a initié et qui me donne les conseils pour bien prendre les buttes et faire les tonneaux ».


Qu'est-ce que tu apprécies le plus dans ce sport ?

« L'ambiance et la bonne entente entre pilotes, on ne se prend pas la tête, et puis les sensations quand on fait un tonneau que l'on ne retrouve nul par ailleurs. Je suis encore en apprentissage, je m'amuse et le plus important c'est de passer un bon moment ».


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer