Hebdo 39 Dole - Auxonne


Le J.D.F remporte la Coupe du Jura !

  • Le JDF peut exulter et célébrer comme il se doit la conquête de ce trophée. 
  • Le JDF peut exulter et célébrer comme il se doit la conquête de ce trophée. 
  • Un splendide numéro du soliste Fatmi, a permis au JDF d'ouvrir le score.
  • Emmené par un Alexis Meunier des grands jours, Trois Monts égalisait logiquement à un quart d'heure du terme du temps réglementaire.
  • "La jeunesse a fait la différence lors des prolongations" estimait Nicolas Guenon, à l'issue de cette finale, remportée avec brio et maîtrise sur une équipe adverse pourtant supérieure... 
Il a fallut attendre la 100ème minute pour que la grande finale se décante et que les joueurs du président M'Bittel ne s'imposent finalement à l'issue des prolongations par 3 buts à 1 face à Trois Monts. En Coupe du Conseil départemental, Molay l'a emporté 2 buts à 1 contre Mont-sous-Vaudrey.

Derbys grand dolois pour les finales départementales de football qui se déroulaient à Mont-sous-Vaudrey samedi dernier.
En ouverture, pour le compte de la Coupe du Conseil départemental, Molay l'emportait 2 buts à 1 contre Mont-sous-Vaudrey, (qui pourtant évoluait à domicile devant un large public), grâce à deux réalisations signées Rigaud (12e) et Kosmick (43e). Belle consécration pour les joueurs de l'entraîneur Tony Coelho, qui soulèvent enfin un trophée, dix ans après la finale perdue contre Aromas, encore présente dans de nombreux esprits... 
Après quelques moments de pause, passés à la buvette où se cotoyaient élus, dirigeants, joueurs et représentants du football jurassiens,
c'est vers la grande finale que tous les regards se sont ensuite tournés.

Au bout du suspense...

Moins mordants mais plus "justes" dans leur jeu, les joueurs du JDF (dont quelques valeureux U19) prenaient l'avantage grâce à un splendide numéro du soliste Fatmi, qui, à dix minutes de la pause, ouvrait le score d'une splendide frappe lointaine (36e).
Emmené par un Alexis Meunier des grands jours, Trois Monts égalisait logiquement à un quart d'heure du terme du temps réglementaire (75e). Dès lors, le reste de la seconde période était à sens unique avec de nombreuses opportunités pour les jaunes d'enfoncer le clou et de l'emporter; Hélas, la réussite n'était pas au rendez-vous.
En deuxième mi-temps des prolongations, c'est le capitaine De Oliveira qui scorait (108e). Rapidement suivi par Viera-Lopes qui creusait l'écart (113e). Le scénario était scellé pour les rouges. Lesquels pouvaient exulter et célébrer comme il se doit la conquête de ce trophée.
"La jeunesse a fait la différence lors des prolongations" estimait Nicolas Guenon, à l'issue de cette finale, remportée avec brio et maîtrise sur une équipe adverse pourtant supérieure... 




Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

2017 : l'année des serpents ?

La saison des amours bat son plein pour les reptiles La période de reproduction atteint actuellement son apogée. Les serpents doivent impérativement se chauffer pour s'accoupler, et sortent donc beaucoup plus de leur habitat naturel. C'est pourquoi nous pouvons ressentir, à tort, cette illusion d'en être envahis.
Publié le 19/06/2017



Bloc-notes

SAINT AUBIN : LOTO

Publié le 19/06/2017

SAMPANS : FEUX DE LA SAINT JEAN

Publié le 19/06/2017

LABYRINTHE

Publié le 19/06/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales