Hebdo 39 Dole - Auxonne


Le Salon fluvial de Saint-Jean-de-Losne donnne des ailes à l'économie locale

  • Marie-Line Duoarc (au centre) a guidé les officiels lors de l'inauguration.
  • Marie-Line Duoarc (au centre) a guidé les officiels lors de l'inauguration.
  • Un public de passionnés mais aussi de curieux.
  • Visite des bateaux de la société Le Boat.
  • Au fil de la visite des officiels
Rendez-vous incontournable pour les professionnels, les passionnés mais aussi le grand public, le salon fluvial de Saint-Jean-de-Losne, organisé le week-end des 29 et 30 avril par la ville de Saint-Jean-de-Losne et la Communauté de Communes Rives de Saône, a fermé ses portes sur une très bonne note.

Quarante-cinq exposants dont trentaine-deux professionnels du fluvial, constructeurs, réparateurs, loueurs, des sociétés d’accastillage, vendeurs, etc … étaient présents à cet événement, vitrine d'un secteur économique local, mais aussi vitrine du territoire des Rives de Saône.
Ce salon, marque le début de la saison touristique et permet de venir rencontrer les acteurs du monde fluvial et touristique et de se retrouver entre passionnés.

"On est au cœur du fluvial français"

« Nous avons deux fois plus de professionnels que l'année dernière, ce qui montre tout l'intérêt qu'ils prêtent à notre salon. Comme beaucoup me l'on confié, c'est l'endroit où il fallait être parce qu'on est au cœur du fluvial français. D'autres exposants ont également répondu présents, ce qui permet de diversifier la visite, d'offrir d'autres prestations, il y a de quoi passer une bonne journée pour une famille avec des enfants par exemple, c'est ce qu'on voulait aussi», indiquait Jean-Luc Soler, président de la  Communauté de communes Rives de Saône.
En effet outre le côté purement professionnel, les visiteurs pouvaient également découvrir l
’Aster, dernière péniche en bois en cours de rénovation, les peintres et les écrivains du quai des Arts ou encore les spécialités gastronomiques de la grande région.

Perspectives économiques...

Samedi matin, l'inauguration du salon fluvial a été effectuée sous le soleil, par Marie-Line Duparc, maire de Saint-Jean-de-Losne, qui a guidé les officiels de la gare d'eau au quai national afin de présenter la filière du fluvial ainsi que les exposants venus de France et d'Europe.

Parmi les officiels on notait la présence du député Alain Suguenot, des sénateurs François Patriat et Anne-Catherine Loisier, Emmanuelle Coint Conseillère régional et départemental et Gilles Delepau Conseiller départemental qui nous confiait : « Nous sommes très satisfait que le canton puisse s'animer à la fois de la partie convivialité d'un bon salon avec de beaux exposants, mais aussi sur les perspectives économiques. Nous avons vu des entreprises qui s'installent, un bâtiment qui sort de terre qui est un projet de la Communauté de communes avec à la clé des emplois. Aussi, je pense qu'aujourd'hui il y a une économie fluviale qui est en train de se dynamiser sur le canton, c'est une très bonne chose pour le territoire et son attractivité et il y a tout ce qui va autour. C'est l'aboutissement de toute l'énergie qu'on dépensé un certain nombre d'élus, en particuliers madame le maire de Saint-Jean-de-Losne et le président de la Communauté de communes ».

"Des entreprises frappent à la porte pour venir"

Pour Alain Suguenot :
« C'est un rendez-vous incontournable, c'est important d'avoir un tel événement sur notre territoire, c'est surtout et aussi un avenir économique, car on voit bien que les entreprises se développent et d'autres frappent à la porte pour venir. On retrouve cette ambition légitime de celui qui a été longtemps et qui a vocation à rester le plus grand port fluvial de France, c'est aussi cela notre fierté. De voir qu'on peut aujourd'hui, dans une période où on parle tous des difficultés d'embauche et de difficultés économiques, faire de la croissance ici sur ce territoire du Val-de-Saône. Je tiens à féliciter les organisateurs et aussi tout ceux qui depuis des années se battent pour que notre gare d'eau puisse rayonner. Il a eu des moments plus difficiles, aujourd'hui ont est assez fier de cette manifestation qui est porteuse d'avenir ».
Pour
Marie-Line Duparc  :
« Je tiens à remercier
Martine Déprey et Romuald Leblanc, ce salon n'aurait pas vu le jour sans eux. On a de la chance d'avoir des gens qui ont cru à ce projet et on espère une ampleur grandissante et un bon rayonnement pour notre grande région ».
Visiblement, cela semble en prendre le chemin...


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Le Jura reste ancré à droite

Un département d'exception... Pourquoi l'électorat jurassien est-il si réfractaire à la vague macroniste ? Analyse factuelle et éléments de réponse.
Publié le 26/06/2017


BMW X4 : mutation génétique

Publié le 23/06/2017

Bloc-notes

SAINT AUBIN : LOTO

Publié le 19/06/2017

SAMPANS : FEUX DE LA SAINT JEAN

Publié le 19/06/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales