Hebdo 39 Dole - Auxonne


Plus de 200 lutteurs en lice au Trophée de l'Etoile auxonnaise

  • Il y avait foule dans les tribunes.
  • Il y avait foule dans les tribunes.
  • Et le vainqueur est ...
  • Treize jeunes arbitres ont officié.
Dimanche 26 novembre, plus de 200 jeunes lutteurs étaient réunis à la salle de La Croix des Sarrasins 2 pour disputer le Trophée de l'Etoile auxonnaise.

Treize clubs de Bourgogne Franche-Comté avaient fait le déplacement pour cette compétition amicale organisée par la section lutte de l'Etoile auxonnaise et orchestrée par sa présidente Danièle Lamy.
« Nous avons trois clubs de la Saône-et-Loire, trois du Jura avec Dole, Pontarlier et Besançon, et presque tous les clubs de Côte d'Or ont répondu présent », indique la présidente.
Ainsi, les poussins A pour des jeux de lutte, puis les poussins B, les poussins C, les benjamins et les minimes, garçons et filles, se sont succédés sur les tapis devant parents et amis qui avaient rempli les tribunes de la salle.

Pour gérer ce tournoi géant, l'organisation disposait d'un nouveau logiciel.
«L'utilisation de ce nouveau logiciel a un peu retardé le début de la compétition, je m'en excuse», confiait Danièle Lamy.
Dix-sept jeunes arbitres diplômés ou en formation ainsi que trois arbitres régionaux et deux arbitres nationaux ont officié lors de ce tournoi auquel assistait José Teixeira, secrétaire général de la Fédération française de lutte et membre du Comité régional. Côté résultats, on retiendra le bon comportement des petits lutteurs auxonnais qui pour certains disputaient leur première compétition, une compétition dont les classements resteront anecdotiques.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Le bio vendra-t-il son âme au diable ?

« Nous sommes arrivés à un carrefour, je crains qu’émerge une agriculture bio à deux vitesses » "Il est beau mon bio, il est beau !" : sur les marchés comme ailleurs, nul besoin pour les producteurs de chanter les louanges de leurs produits. Le bio se vend bien, un phénomène en croissance exponentielle, mais ce succès pose de nombreuses questions.
Publié le 20/08/2018



Bloc-notes



Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales