Hebdo 39 Dole - Auxonne


Quoi et comment planter ?


Les Saints de glace sont arrivés. Il est donc désormais l'heure de mettre les plantations en terre et de commencer (enfin) à vraiment jardiner. A cette période de l'année où les nombreux jours fériés laissent augurer davantage de temps libre, nous avons opté pour vous livrer quelques conseils pratiques et autres anecdotes botaniques...

Au jardin citoyens !

Jardiner, c'est tendance...
Les Saints de glace sont passés en fin de semaine dernière les 11, 12 et 13 mai. Dans les anciens calendriers ils s'agissaient de St Pancras, St Gervais et St Mametz. Tous les jardiniers savent qu'il est prudent d'attendre que ces dates soient écoulées avant de mettre les plantations en terre. Car ce sont les derniers jours où des gelées nocturnes peuvent encore se produire. Un 4ème saint, plus tardif, est St Urbain (25 mai), connu dans les régions froides de la France dont la nôtre.


Potager : faire s'entraider les plantes...

Si vous avez un petit potager, associez les légumes pour un meilleur résultat. Il n'est pas nécessaire de posséder un grand potager pour avoir de beaux légumes.
Mariez par exemple des légumes à croissance rapide et à croissance lente. Radis et laitues à couper pourront être semés en ligne en alternance avec des carottes.
La place laissée aux carottes au fur et à mesure des récoltes leur permettra une croissance harmonieuse. Vous pouvez également marier des légumes du soleil. Alternez pieds de tomates, d'aubergines et de
poivrons. 3 à 4 pieds de chaque suffiront pour les ratatouilles de l'été.
Autre solution, se servir des feuilles des choux pour prodiguer de l'ombre nécessaire à de savoureuses laitues ou à du persil plat. Semez ainsi un rang de salade entre deux rangs de choux.
Voilà quelques idées pour joindre l'utile à l'agréable.

Semer à la bonne profondeur

Semer est un des plus grands plaisirs du potager. Dès maintenant, vous pouvez installer laitues, salades à couper, mesclun, radis, courgettes en attendant tomates, aubergines, haricots verts ou concombres.
Les graines doivent être recouvertes d'une épaisseur de terreau égale à leur diamètre.
Ainsi après avoir bien préparé le sol, laitue et carottes seront semées en surface et légèrement recouvertes d'un voile de terreau et arrosées doucement à la pomme.
En revanche, graines de pois, de haricots, de courgette pourront être enfoncées un peu plus (1 cm environ) et arrosées de la même façon.
Si vous avez prévu d'installer des haricots à rames, plantez-les par poquets en semant à 15 cm de profondeur 3 à 4 graines et en installant un peu plus tard les tuteurs qui permettront aux haricots de progresser.
Dans tous les cas, recouvrez les semis d'une couche fine de terreau, tassez avec une planche de bois avant d'arroser doucement.

La lune...

Dernier détail et non des moindres, il convient  de prendre en compte la révolution de notre cher satellite qui impacte directement l'activité des plantes.
Pendant la lune montante, la sève des plantes monte. Il y a donc une plus forte activité pour les parties aériennes des plantes. On peut alors repiquer, planter et semer les plantes qui produisent des fruits ou des graines (haricots, fraisiers, petits pois, courgettes). Planter les arbres et les arbustes ou encore greffer et tailler. La lune montante est également favorable aux cueillettes et aux récoltes : fleurs et fruits se conserveront davantage. On constate aussi une résistance accrue aux maladies.
Pendant la lune descendante, la sève des plantes descend. L'activité se fait donc principalement au niveau des racines. On peut donc semer les plantes qui ne peuvent pas monter en graines (salades, radis, navets). C'est aussi le moment de s'occuper des plantes à racines telles que carotte, navet, topinambour. Cette période convient aux opérations de fertilisation. Les plantes sont de moindre vitalité, mais goût, odeurs et saveurs sont supérieurs.

A vous de jouer...


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Reprise économique, baisse du chômage, réforme préfectorale : tendances et perspectives...

L'actualité jurassienne, point par point Déjà évoqués pour certains avant l'été, de nombreux sujets ont été échangés entre la presse jurassienne et le préfet Vignon, désireux de garder le contact avec la population. Morceaux choisis.
Publié le 16/10/2017



Bloc-notes

Soirée célibataire à pleure

Publié le 06/10/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales