Hebdo 39 Dole - Auxonne

Saint-Vit : qui était ce personnage qui a donné son patronyme à la ville ?

  • Saint Vit
  • Saint Vit
  • Un des programmes du Saint Vitus New York
Saint Vit (ou Saint Guy), appartenait à une illustre famille de Sicile ; né au IIIème siècle, ce dernier fut enfermé avec son précepteur (Modeste) par l’empereur Dioclétien, dit le brutal persécuteur, puis jeté aux lions puisqu’il ne voulait pas abjurer ! Il mourut donc en Martyr en 303.

On dit que ses reliques ont alors été transférées de Saint-Denis vers Prague. …Ce serait lors de ce transfert que, transitant par notre village appelé alors Ambre, un miracle se serait produit : la naissance de la source qui alimente la Fontaine du bas. En remerciement, les habitants donnèrent au village le nom de « Villa Sancti Vitti ».


Le personnage


Saint Vit ou Saint Vitus ou Saint Vith (IVe siècle) est un martyr et un saint auxiliaire. Fils d’un païen sicilien, il aurait eu pour nourrice Crescence et pour précepteur Modeste qui l’auraient fait baptiser à l'insu de son père.

Ce dernier voulait faire revenir ce fils de son erreur : «Mon cher enfant, j’apprends que cette race maudite de chrétiens vous a ensorcelé…par cette extravagance, vous vous exposez à encourir la disgrâce des empereurs puis le déshonneur de votre famille ! » Saint Vit après avoir indiqué en retour à son père : « Vous vous trompez mon cher père, rien n’est plus pur que la voie qui m’est offerte… », aurait tenté sans succès de convertir le fils du gouverneur Valérien.

Après avoir échappé miraculeusement au supplice, il aurait fini par être martyrisé en même temps que Crescence et Modeste. Leurs reliques se trouvent dans l'église Sainte-Marie du Rosaire à Venise

Saint Guy a été longtemps invoqué contre la danse de Saint Guy, une maladie provoquant une sorte d'agitation nerveuse.

 

Divers lieux


Plusieurs villes d’Europe revendiquent le saint martyr ; c’est le cas de Prague qui évoque la présence de son Reliquaire en la cathédrale Saint-Guy, la principale de la ville, (Katédràla svatès Vid vodan).

C’est le cas également en Serbie ou le 28 juin, fête nationale, coïncide selon le calendrier grégorien, avec la saint Vit (Vidovdan).

Enfin Saint-Vith en Belgique allémanique, proche de Liège ou la ferveur envers le saint patron de la ville de 9 650 habitants reste très vivante.

« Lorsque, en 835, les reliques de saint Guy sont transférées de Saint-Denis (près de Paris) en Westphalie, la troupe s’arrête dans un village, et quelques reliques restent sur place, qui sont à l’origine d’un pèlerinage: Saint-Vith est née!  Même si la vie et les souffrances de saint Guy sont désormais de l’histoire, leur importance ne faiblit pas aujourd’hui: en effet son aide et ses grâces sont implorées lors de maladies nerveuses et psychiques, si nombreuses de nos jours », indique-t-on de source « sûre » en Belgique.

Enfin, pour les « globetrotters », n’oublions pas qu’un bar de New-York, le Saint Vitus, sur la Manhattan Avenue de Brooklyn, se réclame également du saint patron tout en proposant d’excellents concerts de Métal…Y aurait'il ici également un rapport avec la fameuse danse de Saint Guy ?

Un drôle de retour dans le temps, qui nous replonge dans les origines de la ville à travers sa longue et intéressante histoire.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales