Hebdo 39 Dole - Auxonne


Téléthon à Auxonne : avec le Comité des fêtes de Villers-les-Pots

  • Les bénévoles auxonnais du Téléthon 2017
  • Les bénévoles auxonnais du Téléthon 2017
Les bénévoles d'Auxonne se sont tournés vers le Comité des fêtes de Villers-les-Pots pour l'organisation du Téléthon 2017.

Du jeudi 30 décembre au samedi 2 décembre, des bénévoles ont pu prendre place dans la galerie marchande du magasin Intermaché à Auxonne pour vendre gaufres, brioches et roses, porte-clés et peluches de l'AFM, etc. au profit du Téléthon .
« Il n'y avait rien d'organisé, pour qu'il y ait une action Téléthon à Auxonne, nous avons dû nous rattacher au Comité des fêtes de Villers-les-Pots, c'est la coordination qui a trouvé cette solution », explique Marcel Chéry et Eric Champenois à l'initiative de l'action.
« Nous avons tout de suite répondu présent et nous financerons en partie les gaufres, brioches et roses et autres petits cadeaux pour les enfants », indique Vincent Frascolla, directeur de l'Intermarché d'Auxonne qui met également à disposition la galerie marchande.
 Le samedi 2 et dimanche 3 décembre, un stand au marché de Noël organisé par l'Union commerciale d'Auxonne a également été mis à disposition des quinze bénévoles auxonnais qui remercient Robert Mignerot, l'organisateur du Téléthon à Villers-les-Pots.

A Villers-les-Pots aussi

« Nous avons bien sûr tout de suite accepté de soutenir ces bénévoles auxonnais. Concernant Villers-les-Pots, le Téléthon se déroulera à la salle des fêtes le vendredi 8 décembre avec vente de pizzas, vin chaud, soupe à l'oignon, croques-monsieurs, patisseries et une animation des Lutines, groupe de majorettes. Lors de cette soirée du 8 décembre, des équipes feront une distribution de soupe à l'oignon et pizzas chez les habitants de Villers-les-Pots. Nous serons environ une trentaines de bénévoles », indique Robert Mignerot.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Le Jura, terre de contestation

Contre le coût de la pompe, le coup de la panne... A l'heure où les initiatives "citoyennes" peinent à rassembler quelques dizaines de personnes, Fabrice Schlegel, initiateur du groupe facebook "de l'essence de la contestation" est parvenu, vendredi dernier à Dole, à réunir plus de 700 soutiens à son indignation. Explication d'une exaspération croissante, véritable phénomène de société qui semble se répandre comme une traînée de poudre dans notre région rurale, et bien au delà.
Publié le 12/11/2018



Bloc-notes



Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Dole - Auxonne • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales